collectif george orwell

discussion contre la biométrie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Entreprises biométriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony Almeida

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : CTU, L.A.
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Entreprises biométriques   Jeu 12 Jan à 7:54

Contrôle salarié et contrôle social main dans la main

la liste doit être longue, dîtes nous ce que vous savez...

La Cogema a demandé, en 2000, d'utiliser les empreintes digitales des salariés et des visiteurs pour contrôler leurs entrées et sorties dans la centrale nucléaire de la Hague.

La Banque de France a souhaité utiliser un dispositif de reconnaissance par l'iris de son personnel afin de contrôler l'accès à certaines zones sensibles de ses locaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Pa
Invité



MessageSujet: Bloomberg France   Mar 24 Jan à 18:23

La Cnil autorise un service d'authentification par biométrie chez Bloomberg France

Fin septembre, la Cnil a autorisé la branche française de Bloomberg à mettre en oeuvre un dispositif biométrique permettant de contrôler les accès à un service en ligne d'informations financières. Ce dispositif , qui repose sur l'enregistrement des empreintes digitales sur une carte individuelle, permet aux collaborateurs de la société spécialisée dans l'information financière d'accéder au service Bloomberg Professional (données boursières, analyses, données indicatives, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Kim Baue
Invité



MessageSujet: Refus de la CNIL, pour faire croire qu'elle a un pouvoir !!   Mar 24 Jan à 18:29

Refus de la CNIL, pour faire croire qu'elle a un pouvoir !!


Qu'on y soit favorable ou non, la biométrie ne peut s'envisager n'importe comment, sans contrainte ni limite. C'est ce que vient de rappeler le tribunal de Grande Instance de Paris dans un jugement rendu le 19 avril 2005, cité par Droit-Ntic.com. Dans l'affaire, c'est une filiale privée de la SNCF qui a fait les frais de la décision.

La société Effia Services souhaitait la mise en place d'un système de contrôle des horaires de travail de ses salariés. La méthode choisie ? Les empreintes digitales des salariés ainsi qu'un petit badge. Saisi par un syndicat du personnel, le tribunal a d'abord posé que "l'empreinte digitale, même partielle, constitue une donnée biométrique morphologique qui permet d'identifier les traits physiques spécifiques qui sont uniques et permanents pour chaque individu ". Du coup, "son utilisation, qui met en cause le corps humain et porte ainsi atteinte aux libertés individuelles, peut cependant se justifier lorsqu'elle a une finalité sécuritaire ou protectrice de l'activité exercée dans des locaux identifiés".

Une telle justification sécuritaire pour la constitution d'une base de données des empreintes, n'est en aucun cas vérifiée s'agissant des horaires de travail. Ce n'est "ni adapté ni proportionné au but recherché" a estimé le tribunal. La Commission Nationale informatique et liberté avait dans le passé elle aussi considéré que « seul un impératif particulier de sécurité » pouvait faire admettre un tel système. Bref, il faudra lever le pied sur ces histoires de doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entreprises biométriques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entreprises biométriques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES CE d'entreprises c'est degueulasse....
» [Tambour] demande de conseils
» 8 cordes custom Multi-diapason (Droitière et gauchère)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
collectif george orwell :: Inventaire de l'invasion biométrique-
Sauter vers: